George Benjamin

L'un des plus formidables compositeurs de sa génération. - New-York Times

Le premier opéra de George Benjamin, Into the Little Hill, est une commande du Festival d’Automne à Paris en 2006 et a été conçu en collaboration avec Martin Crimp. Leur deuxième œuvre conjointe, Written on Skin, a été créée au Festival d’Aix-en-Provence en 2012 et a depuis été présentée par plus de 20 maisons d’opéra à travers le monde, remportant autant de prix. Lessons in Love and Violence, leur troisième collaboration, a été créée au Royal Opera House en 2018.

À titre de chef d’orchestre, George Benjamin possède un vaste répertoire allant de Mozart et Schumann à Knussen, Murail et Abrahamsen. Il a dirigé de nombreuses créations mondiales d’œuvres d’envergure et est régulièrement invité par les meilleurs orchestres. Ses compositions ont récemment été applaudies au Southbank Centre (2012), au Barbican (2016) et à Wigmore Hall (2019). Au cours de la dernière décennie, des séries de concerts présentant des rétrospectives de ses œuvres ont été offertes à San Francisco, Francfort, Turin, Milan, Aldeburgh, Toronto, Dortmund, New York et au Holland Festival de 2018.​