Spencer Britten

Ténor, Vancouver (BC)

Le ténor canadien Spencer Britten est titulaire d’une maîtrise en opéra de l’Université de la Colombie-Britannique. En 2018-2019, en plus de tenir les rôles de Doughboy, du chien Basket et du modèle vivant dans Twenty-Seven (Atelier lyrique), il danse et interprète le rôle de Gee-tar dans West Side Story (The Atlanta Opera), puis incarne Peter Quint dans The Turn of the Screw (Orchestre de l’Agora) et Dorvil dans La scala di seta (Orchestre symphonique de la Vallée-du-Haut-Saint-Laurent). Il est également soliste dans la Messe en ré majeur de Dvořák et Rejoice in the Lamb de Britten (Chœur Métropolitain) et dans Soirée à l’opérette (Orchestre symphonique de Longueuil). En 2019-2020, il chante Léon dans The Ghosts of Versailles (Spectacles du Château de Versailles et The Glimmerglass Festival), Triquet dans Eugène Onéguine (Opéra de Montréal), Carmina Burana (Les Grands Ballets) et Peppe dans Rita (Sinfonia de Lanaudière). Boursier de la Fondation Jacqueline Desmarais (2019) et de la Vancouver Opera Guild Career Development Grant (2018), Spencer a été sélectionné pour participer aux finales du Concours international de chant Neue Stimmen à Gütersloh en Allemagne en 2019.

Membre de l'Atelier lyrique. Spencer Britten est généreusement parrainé par Sigrid Chatel.

Artistes

>