Renaud Doucet

Metteur en scène

Après des études en musique et en danse à l’école de l’Opéra de Paris, au Conservatoire de Paris et au Centre internationale de Danse Rosella Hightower oú il reçoit son baccalauréat avec mention en 1986 puis son diplôme d’état de professeur de danse en 1992 Renaud Doucetcommence sa carrière comme danseur soliste, maître de ballet, professeur et chorégraphe dans des compagnies et écoles internationales.
 
Comme comédien à Paris il participe à plusieurs films, séries télé et publicités.
 
À l’invitation de l’École Supérieure de Danse du Québec il s’installe à Montréal en 1993.
 
Après de nombreuses interventions en Espagne et en France comme chorégraphe et spécialiste de gestuelle baroque auprès de chanteurs comme Alfredo Kraus, Jaime Aragall, Raina Kabaivanska ou Mirella Freni dans les productions d’opéra Renaud Doucet se passionne pour cette forme d’art qui réunit toutes les disciplines qu’il a étudié, Musique, Jeu, Mouvement.
 
Après un stage de deux ans à l’atelier lyrique de l’opéra de Montréal il est engagé comme assistant metteur en scène à l’ODM et réalise sa première création en avril 2000 : l’Incoronazione di Poppeaà l’Opéra de Montréal qui est aussi la première production opératique du chef d’orchestre Yannick Nezet Seguin.
 
Au Canada il a collaboré avec l’Opéra de Montréal, l’Opéra de Québec, Opera Ontario, Manitoba Opera, Pacific Opera Victoria, Vancouver Opera.
 
En octobre 2000 il s’associe au scénographe et costumier André Barbe. Depuis ils ont créé plus d’une trentaine de nouvelles productions dont plusieurs ont remporté des prix internationaux.
 
En peu de temps leur travail dans le monde de l’opéra a été reconnu aussi bien en Europe qu’en Amérique du Nord avec, entre autres, leurs productions de Cendrillonà l’Opéra national du Rhin, l’Opéra de Marseille, Badisches Staatstheater Karlsruhe, New York City Opera et l’Opéra de Montréal, Pénélopede Fauré, Si j’étais roid’Adam, Thérèseet La Navarraise de Massenet& Il Bravo de Mercadante (qui a reçu le 2019 Irish Theatre Award pour best Opera production)au Wexford Festival Opera, la première Viennoise de la comédie musicale The sound of music de Rodgers & Hammerstein, Turandot etRusalka à la Volksoper de Vienne, Benvenuto Cellini &Iphigénie en Aulide à l’Opéra national du Rhin,Pelléas et Mélisande, The Rape of Luctretia, Thaïs à l’Opéra de Montréal, Les Contes d’Hoffmannà Oper Bonn, Volksoper de Vienne, Opera Theatre of Saint Louis, Boston Lyric Opera, Opera Colorado, Florida Grand Opera, Samson & Dalilaà l’Opéra Royal de Suède, Manon,au Scottish Opera & l’Opéra de MalmöTurandotà Seattle, Pittsburgh, Minnesota, Utah, Cincinnati, Philadelphia, Atlanta et Vancouver, Arabella& Il Matrimonio Segretoà l’Opéra de Cologne, La Cenerentola&La Belle Hélèneau Hamburgische Staatsoper, Die Feende Wagner en co-production avec l’Opéra de Leipzig et le festival de Bayreuth pour ouvrir les fêtes du bicentenaire et plus recement La Bohèmeau Scottish Opera, Thatre St Gallen et Vancouver Opera, Don Pasqualeà Genova, La Grande Duchesse de Gerolsteinpour les fêtes du bicentenaire d’Offenbach dans sa ville natale de Cologne et Die Zauberflöteau Festival de Glyndebourne.