Rachel Andrist

Cheffe de chant principale

La pianiste canadienne Rachel Andrist est reconnue sur la scène internationale pour son intuition musicale, sa touche pianistique sophistiquée et son généreux esprit de collaboration. À la suite de ses études au Cleveland Institute of Music et au St. Louis Conservatory, elle se joint à l’équipe musicale du Théâtre Royal de la Monnaie à Bruxelles comme chef de chant. Établie principalement en Europe depuis 1997, elle fait également partie de l’équipe musicale du Festival de Salzbourg, de l’Opéra d’État de Bavière à Munich, du Festival de Pâques de Salzbourg, du Festival de Glyndebourne, du Netherlands Opera, du English National Opera et du Scottish Opera, pour lesquels elle agit à titre de répétitrice aux côtés de chefs d’orchestre tels que Sir Simon Rattle, Sir Antonio Pappano, Ivor Bolton, Vladimir Jurowski, René Jacobs, Valery Gergiev et Kazushi Ono. Il convient par ailleurs de souligner sa fonction de Studienleiterin qu’elle occupe de 2009 à 2012 pour le Young Singers Project au Festival de Salzbourg et pour le Royal Danish Opera à Copenhague, où elle travaille comme chef de projets musicaux.

Depuis le début de ses études avec Martin Isepp, madame Andrist entretient une longue histoire d’amour avec le répertoire du récital. Elle partage la scène avec des artistes de renom, notamment Adrianne Pieczonka, Sir Thomas Allen, Jason Howard, Allyson McHardy, Klara Ek, Ekaterina Gubanova, Franz-Josef Selig, Elzbieta Szmytka, Quinn Kelsey, Elliot Madore et Heidi Melton. Elle revient au Canada en 2010, et est actuellement membre de l’équipe musicale du Canadian Opera Company. Elle est souvent invitée à la Opera School de l’Université de Toronto, à l’Atelier lyrique de l’Opéra de Montréal et à l’Opéra national d’Oslo en Norvège. Souhaitant partager son savoir musical avec de jeunes artistes émergents, elle se joint à la faculté de la Glenn Gould School au Conservatoire royal de musique de Toronto, où elle cofonde les Songmasters Recital Series avec la soprano Monica Whicher.