8 • 11 • 13 MAI → 19H30
DIMANCHE 16 MAI → 14H00

Aperçu

Langue: 
Italien (Sous-titres : Français et anglais)
Durée: 
2h30

Résumé

Le génie de Mozart nous offre ici ses plus beaux airs, dans une version d’époque qui charmera à coup sûr. Découvrez ou redécouvrez cette œuvre adorée des connaisseurs et des profanes avec, en vedette, les plus grands chanteurs d’ici.

Compositeur

Wolfgang Amadeus Mozart  >

Avant même d’atteindre l’âge adulte, Mozart fait ses débuts dans le domaine lyrique avec l’intermezzo latin Apollon et Hyacinthe (1767), suivi de l’opéra bouffe La fausse ingénue (1769). Grâce à son sens prodigieux de l’assimilation, il met à profit les musiques entendues lors de ses tournées européennes...

Metteur en scène

Stephen Lawless  >

Stephen Lawless a dirigé des productions pour la plupart des grandes compagnies d'opéra du monde, en particulier en Amérique du Nord. Ses engagements les plus récents incluent Le nozze di Figaro (Cincinnati, San Diego et Palm Beach), Roméo et Juliette (Barcelone), Anna Bolena (Canadian Opera Company), Roberto Devereux (San Francisco et Los Angeles), The Elixir of Love (Seattle), Lucia di Lammermoor (Oldenburg), Cosi fan Tutte (Essen), Manon Lescaut (The Grange Festival, UK) et Katya Kabanova (Scottish Opera et Magdeburg).

Argument

  • Argument

    Près de Séville, au Château Almaviva, à la fin du XVIIIe siècle. Figaro et Suzanne, respectivement valet et camériste du Comte et de la Comtesse Almaviva, préparent leurs noces. Mais leur joie risque d’être ternie par les audaces du Comte, prêt à tout pour séduire la future mariée. Aidés de la Comtesse, elle-même délaissée par son époux volage, Figaro et Suzanne devront faire preuve d’imagination pour déjouer les pièges d’Almaviva, éviter les chausse-trapes sournoises des Marceline, Bartholo et autre Basile, et utiliser au mieux les maladresses de Chérubin, jeune page enflammé. Rythmée par d’incroyables quiproquos, qui glissent en clin d’œil vers d’indicibles instants de mélancolie, la Folle Journée verra s’abattre les masques un à un et mettre à nu la vérité des cœurs