Offre spéciale : Économisez 50% sur tout achat
de billet jeunesse (19 ans et -)

16. 19. 21 mai à 19h30
24 mai à 14h
26 mai à 19h

Aperçu

Langue: 
Allemand (Sous-titres : Français et anglais)
Durée: 
2h30
Entracte: 
1

Résumé

Cette production unique et célèbre a fait le tour du monde. Oui, la Flûte enchantée du metteur en scène Barrie Kosky vient enfin à Montréal! Après avoir récemment enchanté le monde entier, cette vibrante production, qui rappelle la délicieuse époque du cinéma muet, vient nous en mettre plein la vue et plein les oreilles. Mise en scène énergique, scénographie colorée et superbes voix, c’est la Flûte comme vous ne l’avez jamais vue. Plus magique que jamais, c’est un pur émerveillement pour petits et grands.

Médiathèque

Vidéos

La Flûte enchantée - The Magic Flute (Barrie Kosky)

Cette version du chef-d’œuvre de Mozart mise en scène par Barrie Kosky et le collectif londonien 1927 a déjà fait le tour du monde. Ces images ont été captées au Komische Oper Berlin en 2012. C'est cette même version qui sera présentée à l'Opéra de Montréal en mai 2020. 

This version of Mozart's masterpiece, staged by Barrie Kosky and the 1927 London collective, has already toured the world. These images were captured at the Komische Oper Berlin in 2012. This same version will be presented at the Opéra de Montréal in May 2020.

Compositeur

Wolfgang Amadeus Mozart  >

Avant même d’atteindre l’âge adulte, Mozart fait ses débuts dans le domaine lyrique avec l’intermezzo latin Apollon et Hyacinthe (1767), suivi de l’opéra bouffe La fausse ingénue (1769). Grâce à son sens prodigieux de l’assimilation, il met à profit les musiques entendues lors de ses tournées européennes...

Metteur en scène

Argument

  • Acte I

    Le Prince Tamino est chargé par la Reine de la Nuit d’aller délivrer sa fille Pamina des prisons du mage Sarastro, présenté comme un tyran. Guidé par les trois Dames de la Reine, Tamino est surtout accompagné de Papageno, un oiseleur truculent, dont la couardise contraste avec la noblesse et le courage de Tamino : à Papageno revient un carillon et à Tamino une flûte magique – deux instruments qui les aideront dans leur périple. Mais Tamino découvre au cours de son voyage que les forces du mal ne sont pas du côté de Sarastro mais de celles de la Reine de la Nuit : cette dernière l’a trompé et elle est prête à tout pour se venger de Sarastro, qu’elle déteste. Truffé de mises à l’épreuve, le parcours de Tamino pour délivrer et conquérir Pamina se charge de symboles qui, de scène en scène, les mènent vers l’amour et la lumière, sous la sagesse bienveillante de Sarastro. La Reine de la Nuit et sa suite finissent anéanties