Pleins feux sur Magali Simard-Galdès

Pleins feux sur Magali Simard-Galdès, soprano qui interprètera le rôle d'Agnès dans Written on Skin à l’Opéra de Montréal la saison prochaine!

Magali Simard-Galdès est une jeune soprano québécoise acclamée pour son timbre cristallin, sa grande musicalité et sa personnalité magnétique sur scène. Formée à l’Atelier lyrique de l’Opéra de Montréal de 2014 à 2016, Magali a fait ses débuts cette saison à l’Opéra de Québec dans le rôle de Sophie dans Werther et à Opera Lafayette dans le rôle de Louisette dans Bonsoir voisin de Ferdinand Poise. Elle est de retour à l’Opéra de Montréal dans le rôle de Frasquita dans Carmen et donnera un récital à la Société d’art vocal de Montréal, le 26 mai, avec la pianiste Marie-Ève Scarfone.

Dans les saisons précédentes, on a pu l’entendre dans les rôles de Gilda (Rigoletto), Roxane (Cyrano), Sœur Constance (Dialogue des carmélites), Mad Chorus (The Overcoat) et Nicette (Le Pré aux clercs).
Grande amoureuse du récital et du concert, elle s’est produite au Festival d’Opéra de Québec, à l’Atelier lyrique de Tourcoing (France), au Wexford Festival Opera (Irlande), au MexicoLiederFest (Mexique) et au Festival Classica (Canada).
Magali bénéficie du précieux soutien du Conseil des arts du Canada, de la Fondation Jeunesses musicales Canada, de la Fondation Jacqueline Desmarais et du Vancouver Opera Guild.

Quelle est l’expérience la plus marquante lors de ton passage à l’Atelier lyrique de l’Opéra de Montréal de 2014 à 2016?​
Mon expérience la plus marquante lors de mon passage à l'Atelier lyrique fut lorsque Lise Lindstrom (qui chantait Elektra à l'Opéra de Montréal) m'a donné un coaching. Je n'ai eu qu'à lui demander lors de la réception après la première d'Elektra et elle a immédiatement accepté de me rencontrer dans la semaine qui suivait. Certains chanteurs et chefs d'orchestre de passage à l'Opéra sont particulièrement généreux avec les jeunes artistes de l'atelier, et de recevoir les conseils et commentaires de cette artiste qui a chanté partout sur les plus grandes scènes du monde était extrêmement inspirant et éclairant.

Quels sont les défis d’une prise de rôle comme celui d’Agnès dans Written on Skin, que tu chanteras en janvier 2020 à l’Opéra de Montréal ?
Un des défis d'une prise de rôle comme celui d'Agnès est de maîtriser au plus haut niveau la musique et le développement dramatique du personnage pour être complètement libre sur scène. C'est une partition extrêmement riche par sa complexité, alors il faut y mettre un travail supplémentaire pour que le public reçoive une interprétation limpide du texte musical et du personnage pour bien saisir toute la puissance de l'œuvre. Cela demande de se préparer de plus longue haleine, c'est un peu comme un marathon!

As-tu une équipe de professeurs/coachs qui t’accompagnent dans ton développement?​
Oui et cela est absolument indispensable à mon avis! J'ai toute une équipe d'oreilles en qui j'ai confiance pour orienter le développement de ma voix et de ma carrière : Aline Kutan (professeur de chant), Michelle Labonté (coach de théâtre), Esther Gonthier et Marie-Ève Scarfone (coach musical). Je travaille avec elles autant que possible tout ce que je chante afin de le perfectionner sous tous les angles, et je leur demande conseil lorsque vient le temps de prendre des décisions professionnelles plus délicates.

Quel est le rôle/projet dont tu es la plus fière depuis le début de ta carrière ?
Un des projets dont je suis la plus fière est le rôle de Roxane que j'ai chanté dans Cyrano de David DiChiera à Opera Carolina à l'automne 2017. James Meena, le directeur de la compagnie, avait auditionné les jeunes chanteurs de l'Atelier en septembre 2015 alors qu'il dirigeait à l'Opéra de Montréal, et il m'avait donné de très bons commentaires suite à mon audition. Il m'a par la suite offert ce rôle, qui était somme toute un grand défi, car c'était mon premier rôle principal. À ce jour, c'est le rôle que j'ai préféré chanter sur scène, car il m'allait vraiment comme un gant ! Maestro Meena a d'ailleurs été tellement impressionné par ma performance qu'il m'a immédiatement réengagée pour chanter le rôle de Gilda dans leur production de Rigoletto de février 2018. C'est extrêmement encourageant de recevoir un tel vote de confiance de la part des compagnies pour lesquelles nous travaillons.

Nouvelles

>