Etienne Dupuis et Nicole Car : le couple de l'heure enfin à Montréal

Le baryton Etienne Dupuis et son épouse, la soprano Nicole Car, forment depuis quelques années un des couples lyriques les plus en vue au monde. L’histoire d’amour a débuté dans les salles de répétitions de la production Eugène Onéguine – vous comprendrez pourquoi nous sommes enthousiastes! - au Deutsche Opera à Berlin en 2015. Venez les entendre dans notre version d'Eugène Onéguine en septembre prochain.

Ensemble, un point c'est tout

Parents d’un petit Noah (2 ans), ce noyau familial est inséparable; Nicole et Etienne acceptent presque seulement des contrats qui leur permettent de travailler ensemble. Originaires respectivement de Melbourne en Australie et de Montréal au Québec, cette solution leur permet de passer du temps en famille, même si c’est parfois un casse-tête pour leurs agents selon le LimeLight Magazine!

Dans les plus grandes maisons d’opéra

Après avoir conquis le public des plus grandes maisons d'opéra européennes, le duo a fait ses débuts au Metropolitan Opera l'an dernier dans la production La Bohème. Sylvia Lécuyer, animatrice à ICI Musique, les a d'ailleurs rencontrés pour parler de cette nouvelle aventure.

De passage à l'Opéra national de Paris en juin dernier dans Don Giovanni, les amoureux sont présentement au Queensland Performing Art Centre en Australie pour présenter un récital très attendu.

En septembre prochain, le couple chéri du monde de l'opéra foulera (enfin!) les planches de la salle Wilfrid-Pelletier lors de la production Eugène Onéguine
˃˃ Achetez vos billets dès maintenant !

Un duo populaire

L’attrait de ce charmant couple leur permet de multiplier les entrevues dans les magazines un peu partout, surtout en Europe et en Australie.

Quelques critiques

Eugène Onéguine à l'Opéra de Bastille

« Elle se plonge éperdument dans son livre d'amour, annonçant sa terrible désillusion. Ses phrases parfaitement homogènes, généreuses en vibrato et intentions, passent aisément la rampe de l'orchestre y compris dans les plus douces intensités. Par le seul jeu des nuances, et sans varier en rien le tempo, elle retient et anime les lignes selon les émotions. La prosodie est aussi admirable, cette Tatiana susurre du bout des lèvres les chauds sons slaves chuintants. » Charles Arden, Olyrix, 3 juin 2017

Don Giovanni à l'Opéra national de Paris

« Nicole Car est une des artistes qui captivent l’auditoire avec sa présence et son chant en permanence. Que ce soit dans sa cavatine au 1e acte « Ah che mi dice mai » ou son air au 2e « Mi tradi quell’alma ingrata » où elle est fabuleusement dramatique à souhait dans son incarnation d’une femme amoureuse et blessée. Si elle est touchante, bouleversante d’humanité, son chant est riche, charnu, charnel, tout au long des trois heures de représentation. » Sabino Pena Arcìa, Classique News, 14 juin 2019

La Traviata à l'Opéra de Marseilles

« Le duo avec Germont (interprété par Étienne Dupuis, compagnon de Nicole Car à la ville) est un sommet de beauté. Le baryton est ce que Germont devrait être : sobre mais charismatique, accablant mais aimable, puissant mais intime. Son timbre lumineux et sa diction impeccable font mouche à chacune de ses apparitions sur scène, notamment son arrivée à la fête, où il admoneste son fils. » Paul Canessa, Olyrix, Décembre 2018

La Bohème au MET

"Also making his Met debut was Etienne Dupuis, Ms. Car’s husband, who revealed a suave, empathetic baritone as Marcello, the leading man’s best friend. Refined and charismatic, his singing anchored many ensemble numbers." Corinna da Fonseca-Wollheim, The New York Times, Septembre 2018

Vidéos

Nicole Car sings Tatyana's Letter Scene from Tchaikovsky's Eugene Onegin (excerpt)

La Bohème: Act III Excerpt

Don Giovanni by W.A Mozart (Nicole Car, Etienne Dupuis & Philippe Sly)

Un message de la part de Nicole Car et Étienne Dupuis!

 

Nouvelles

>