Bilan de la saison 2017/18

C’est avec une salle comble que l’Opéra de Montréal a terminé sa saison 2017-2018, lors de la présentation de Roméo et Juliette à la Salle Wilfrid-Pelletier. De classiques comme Roméo et Juliette à Tosca, en passant par une production déjantée de La Cenerentola et une première canadienne de JFK, les quatre grandes œuvres présentées à la Place des Arts ont attiré près de 40 000 personnes. En parallèle de ces spectacles à grand déploiement, nous avons confirmé notre intention de rejoindre les Montréalais partout dans notre ville, en collaborant avec la scène culturelle vibrante de Montréal.

À ce chapitre, la production entièrement féminine de Svadba, par la compositrice montréalaise d’adoption Ana Sokolović, a permis d’établir un partenariat fructueux avec l’Espace GO. Acclamé par la critique et présenté à guichets fermés, cet événement aura permis de découvrir – ou de confirmer! – le talent exceptionnel de six chanteuses formées à l’Atelier lyrique de l’Opéra de Montréal, notre programme de formation en résidence. L’Atelier lyrique a d’ailleurs rayonné sur les planches à de nombreuses reprises cette saison, de Julie Boulianne (Promotion 2006) dans le rôle-titre de La Cenerentola aux neuf stagiaires ou gradués du programme sur les planches de Roméo et Juliette, côtoyant des étoiles internationales qui complétaient les distributions. Convaincue de la vision que nous avons pour le développement des meilleurs artistes lyriques canadiens, Mme Vanda Treiser a effectué un don majeur de 1 000 000$, dédié à encourager les jeunes artistes à l’OdM. Une autre première au niveau de la philanthropie cette année : notre premier gala Talent aura permis à de nombreux donateurs d’entendre les finalistes aux Auditions nationales de l’Atelier lyrique sur la scène de la Salle Wilfrid-Pelletier. Devant le succès de l’événement, nous répéterons l’expérience cette saison, dans une soirée hommage à Mme Jacqueline Desmarais.

Également, nous avons continué à développer une communauté de passionnés d’opéra, en offrant entre autres la série de causeries-concerts gratuites Parlons opéra. Le succès de cette initiative a été tellement saisissant que nous présenterons près d’une cinquantaine de ces conférences l’année prochaine dans plusieurs arrondissements de Montréal ainsi qu’en périphérie de la ville. Profondément convaincus que l’art améliore la qualité de vie de ceux qui le côtoient, nous avons aussi multiplié les initiatives pour rejoindre des populations marginalisées ou laissées pour compte. De nouveaux projets avec de jeunes aveugles, sourds et autistes, en plus du nouveau projet éducatif Hansel, Gretel… et les autres!, déjà présent dans des dizaines d’écoles du Québec, nous aurons permis de rejoindre 14 994 jeunes et moins jeunes grâce à nos activités d’engagement communautaire.

Dans ce contexte, c’est plein d’enthousiasme et d’énergie que nous envisageons notre saison 2018-2019, qui se déroulera sous le signe de la nouveauté, portée par plusieurs nouvelles initiatives! À ce chapitre, on pense entre autres à la première mise en scène du cinéaste Charles Binamé, dans le retour de Carmen après 14 ans d’absence à la compagnie, mais également à des partenariats avec le Festival international de Jazz et le Festival du monde arabe, pour la présentation de soirées lyriques uniques et mémorables. Tous ces événements seront réellement accessibles, compte tenu que nous avons révisé la tarification de la Salle Wilfrid-Pelletier : 800 sièges plus abordables par soir sont désormais disponibles, en plus d’abonnements pour toute la saison à partir de 99$ !

Nous avons le privilège de présenter de l’art lyrique dans l’une des villes les plus énergiques, dynamiques et créatives du monde. Nous nous donnons comme mission de continuer à agir comme un catalyseur de la créativité des artistes et artisans d’ici, tout en les jumelant avec de grands artistes internationaux pour offrir aux Montréalais des soirées inoubliables à l’Opéra! 

Nouvelles

>