Stéphane Laforest

Conductor

Stéphane Laforest est récipiendaire de plusieurs prix à titre de chef d’orchestre : La Médaille de l’Assemblée nationale pour l’ensemble de son œuvre et pour son travail pour les arts de la scène au Québec (2015), Heinz Unger Conducting Award (2000), Prix Opus (2000) – catégorie jeune public (Orchestre symphonique de Québec),
 
trois Grand Prix Desjardins du Conseil de la Culture de Lanaudière(1999, 2010,2015),1er Prix du Conservatoire de musique du Québec en direction d’orchestre et récipiendaire de 1999 à 2002 de bourses du Conseil des arts du Canada à titre d’assistant-chef résident et chef en résidence de l’Orchestre symphonique de Québec sous la direction de Yoav Talmi ainsi que plusieurs bourses du Conseil des arts et lettres du Québec pour des stages de perfectionnement.
 
Stéphane Laforest possède une réputation des plus enviables comme chef d’orchestre au Canada. Il est présentement directeur artistique et chef d’orchestre de l’Orchestre symphonique de Sherbrooke (depuis 1998) et directeur artistique et chef d’orchestre de la Sinfonia de Lanaudière, orchestre qu’il fonda en 1994.
 
Stéphane Laforest a occupé le poste de 1er chef-assistant de Kent Nagano et de l’Orchestre symphonique de Montréal (2009 – 2011). Il a aussi été directeur artistique et chef d’orchestre de la Symphonie Nouveau-Brunswick (2005 – 2009), assistant-chef résident et chef en résidence de l’Orchestre symphonique de Québec (1999 – 2005), directeur artistique et chef d’orchestre de l’Orchestre symphonique de Thunder Bay (1995 – 1998), principal chef invité de Orchestra London Canada (2000 – 2005) et chef résident de l’Orchestre des jeunes du Québec (1986). De septembre 2012 à mai 2015, Maestro Laforest a été le chef attitré de la série Hydro-Québec à l’orchestre Symphonique de Québec.
 
Stéphane Laforest a étudié la direction d’orchestre auprès des grands maîtres suivants; Kent Nagano, Yoav Talmi , Otto Wener Müeller Charles Bruck, Michel Tabachnik, Simon Streatfield, Alfredo Sillipigni, Gustav Meier et Raffi Armenian.
 
Par ses choix artistiques, par son action musicale et politique, ainsi que par son charisme, il est l’un des plus dynamiques catalyseurs de démocratisation de la musique. Par son travail acharné, il est devenu un pilier culturel de Lanaudière, du Québec, mais aussi, du pays entier.
 
À titre de chef invité, Stéphane Laforest a dirigé à plusieurs reprises les orchestres symphoniques majeurs suivants : l’Orchestre symphonique de Montréal, l’Orchestre symphonique de Québec, l’Orchestre du Centre national des arts à Ottawa, l’Orchestre métropolitain du grand Montréal, Les violons du roy, et plusieurs autres orchestres des villes canadiennes suivantes tels que Kitchener-Waterloo, Calgary, Edmonton, Hamilton, Gatineau, St-Jérôme, London, Thunder Bay, Halifax, St-John (NB), Niagara, Windsor, Trois-Rivières, Laval, Saguenay-Lac-St-Jean, Longueuil et plusieurs autres.
 
Maestro Laforest a fait ses débuts comme chef d’opéra à l’Opéra de Québec en octobre 2014 dans la production de l’opérette La veuve joyeuse de Franz Lehar.
 
Orchestrateur reconnu, Stéphane Laforest a écrit de nombreux arrangements pour orchestre symphonique, orchestre à cordes et harmonie.
 
Stéphane Laforest est un chef très versatile qui a dirigé plus de 450 concerts ‘’symphonique pop’’ partout au Canada.