La saison nouvelle

Actualités lyriques

Par Pierre Vachon

15 mars 2016

C'est toujours excitant de lancer une nouvelle saison (#OdM1617). En fait, c'est le moment le plus fébrile de l'année. Les abonnés l'attendent avec impatience, les médias aussi, eux qui carburent à toute nouveauté, et nous on est excités d'enfin dévoiler la matière que nous tenions secrète depuis un certain temps.

Cette année, @operademontreal vous propose un voyage pour tous les goûts.

Le gros événement : Another Brick In The Wall - l'opéra, selon le mythique spectacle rock The Wall de Roger Waters. Ce sera présenté dans le cadre du 375e anniversaire de Montréal. Logique puisque tout a commencé à Montréal. Je vous avoue que je n'avais jamais écouté The Wall avant de revoir les textes de la brochure. Psychédélique est le premier mot qui m'est venu à l'esprit en l'écoutant! Un univers éclaté qui, même s'il date de 1980, semble peindre quelque 30 ans plus tard avec autant de force et de pertinence des enjeux sociaux contemporains. Hâte de voir ce que le compositeur québécois Julien Bilodeau et le metteur en scène Dominic Champagne en feront! Un gros coup pour notre compagnie.

Autre gros coup : Dialogues des carmélites de Poulenc. Ouf! De la matière comme je l'aime. D'abord du Poulenc drôlement inspiré qui était dans une phase spirituelle intense. L'oeuve frappe, même si elle prend quelque temps à apprivoiser. Et la scène finale - le Salve regina - est un coup de génie par la musique obsédante dont le rythme implacable nous plonge dans une sorte de transe mystique saisissante. Puis l'effet choral des carmélites qui se font guillotiner une à une pour ne finir qu'avec une seule voix frêle devant dieu! Ouf bis! Un effet sonore à l'image du propos poignant illustré. J'adore cette scène car il n'y a aucun compromis, en plus d'être le point culminant d'un long cheminement personnel et collectif. La distribuion à elle seule vaut le déplacement.

Et des hits de l'opéra : Aida, Don Giovanni et Bohème. On croirait rêver! Du spectaculaire à grand déploiement, du génial Mozart et une oeuvre tire-larmes. Des valeurs sûres, des voix solides.

Tout un voyage à partager. Départ imminent vers des tonnes d'émotions.

Blogue

>