Rocco Rupolo

Ténor, Canada

Le ténor Rocco Rupolo est titulaire d’un diplôme en opéra et d’un baccalauréat en musique de l’Université de Toronto. Étudiant, il a chanté les rôles de Nemorino dans L’elisir d’amore de Donizetti, de Ferrando dans Cosi fan tutte, de Monsieur Lacouff dans Les mamelles de Tirésias, de l’Amante dans Amelia al Ballo, de Cecco dans Il mondo della luna et du Gouverneur dans Candide. À la suite de ses études en 2013, M. Rupolo a complété deux années en résidence au sein du programme d’artistes émergents Yulanda M. Faris de l’Opéra de Vancouver, où il a chanté notamment les rôles d’Anthony dans Sweeney Todd de Sondheim, et du Remendado dans Carmen de Bizet. Il termine actuellement sa dernière année dans le programme des jeunes artistes de l’Atelier lyrique de l’Opéra de Montréal, où il a interprété les rôles de Borsa dans Rigoletto de Verdi, de Benvolio dans Roméo et Juliette de Gounod et de Spoletta dans Tosca de Puccini. Se démarquant sur la scène canadienne de l’opéra par son talent unique, M. Rupolo a été finaliste à la prestigieuse Compétition de l’Ensemble Studio de la Canadian Opera Company. Par ailleurs, il a participé au Highlands Opera Studio en chantant le rôle de Rodolfo dans La Bohème de Puccini. Cette interprétation lui a mérité de grands éloges de la part du Opera Canada : « de son Che gelida manina chanté avec tendresse jusqu’à ses cris plaintifs à la fin de l’opéra, Rupolo retient l’attention dans chacune des scènes et sa voix demeure solide tout au long de la représentation. » En octobre, Rocco fera ses débuts avec l’Opéra de Québec dans La Traviata, dans le rôle d’Alfredo. Il reviendra par la suite à l’Opéra de Montréal pour chanter le rôle de Normanno dans Lucia di Lammermoor.

Ancien membre de l'Atelier lyrique de l'Opéra de Montréal.

Artistes

>