Martina Myskohlid

Mezzo-soprano, Canada

Martina Myskohlid est une mezzo-soprano colorature canadienne qui aime les nouveaux défis et qui a comme objectif de percer sur la scène internationale. Elle a récemment obtenu une maîtrise en musique, avec mention, de l’Université Yale.

Martina a traversé le Canada d’un océan à l’autre. Elle a participé au programme intensif Opera NUOVA à Edmonton (Alberta) et au Vocal Techniques Workshop de Wendy Nielsen à St. Andrews-by-the-Sea (Nouveau-Brunswick). Après avoir obtenu son baccalauréat de l’Université de Toronto, Martina a voyagé en Europe où elle a pu découvrir une variété de coutumes culturelles et participer au programme intensif d’été SienAgosto du contre-ténor Michael Chance, à Sienne (Italie). Ces expériences lui ont permis de développer son indépendance et ont raffermi son désir de mener une carrière internationale.

Martina est une personne qui, spontanément, aime prendre des risques. Dans ses prestations, elle apporte une optique fraîche et originale. Parmi les rôles qu’elle a récemment chantés, citons Paula dans Florencia en el Amazonas de Daniel Catán (Opéra de Yale), Despina dans Così fan Tutte de Mozart (Toronto Lyric Opera Centre), Elmire dans Tartuffe de Mechem (Opera NUOVA) et, dans le cadre des représentations de Yale Opera Scenes, le rôle-titre dans La Cenerentola de Rossini, ainsi que les rôles de Cherubino dans Les Noces de Figaro de Mozart et de Béatrice dans Béatrice et Bénédict de Berlioz.

Martina est tout aussi déterminée à exceller dans des répertoires autres que celui de l’opéra. Elle a récemment chanté la partie d’alto solo dans le Requiem de Mozart avec le Waterbury Symphony Orchestra, à Waterbury (Connecticut). À Toronto, elle a également participé à la création d’une œuvre du compositeur franco-canadien Francis Patrick Ubertelli : Sanctus per soprano, controtenore, flauto e clarinetto. Elle affectionne la comédie musicale qu’elle a étudiée pendant six ans avant de se tourner vers l’opéra.

Au cours de la saison 2021, Martina a reçu le Prix d’encouragement au Concours national du Metropolitan Opera. À la fin de ses études de maîtrise, elle a reçu le Prix David L. Kasdon Memorial décerné à un chanteur exceptionnel de l’École de musique de l’Université Yale.

Membre de l'Atelier lyrique de l'Opéra de Montréal. Martina Myskohlid est généreusement parrainée par Pascal Lépine.

Artistes

>