Ajustez bien votre appareil !

Partager cet article

Portrait de pvachon

Le billet de cette semaine est une traduction libre d’un fascinant article de Mike Sir Cummings paru récemment sur buzzfeed.com et intitulé What Happened to Opera.

Ajustez bien votre appareil…

Je vous dis «opéra» et l'image qui surgit ressemble à ceci?

 

Pas mal.

Ou encore vous pensez à ce chanteur, comme la plupart d'entre nous?

Excellent. C'était le ROI des ténors, rien de moins.

Ou vous avez en tête ceci ? C’est vrai que ce lapin s’y connaissait…

c'est ici qu'on Va vous étonner. De ces images de l’opéra,
la plus proche de la réalité d’aujourd’hui reste celle de… Bugs Bunny.
Éh oui! L’opéra, comme le pop, a AUSSI pris le virage de l’image! Voyons voir.

Une photo de «LA» diva de l’heure : Renée Fleming.

Surpris, non? Elle peut chanter tout ce qu’elle veut, partout où elle veut et quand elle le veut.
Et elle est SUBLIME!

Zueignung de Strauss. Écoutez la durée des applaudissements. Ah, Europe chérie….

Source: youtube.com

 

Si Fleming est la reine des divas, voici la princesse de l’heure : Anna Netrebko, soprano.

 

 Une vraie rockstar.

 

Meine Lippen, sie küssen so heiß - Franz Lehar. Quel sacré boute-en-train!

Source: youtube.com

 

Encore plus haut dans la gamme ? Euh… oui! Diana Damrau.

 

Colorature. Tellement haut! Tellement vite! (l'air est d'ailleurs un hit)

 

Der Hölle Rache - Die Zauberflöte de Mozart. Costumes excentriques. Chant délirant. LIVE! Aucun lipsinck.
Et elle chante réellement aussi aigu. Mariah Carey peut se rhabiller.

 

La dame du haut avec les cornes et le bouclier? Bah... c'était une caricature de Wagner.
Voici la reine wagnérienne de l’heure : Nina Stemme.

 

Suave.

 

Mild und Leise - Tristan und Isolde de Wagner.

Source: youtube.com

 

Les dames du haut sont sopranos. La reine des mezzos lyriques maintenant : Joyce DiDonato.

 

Les mezzos lyriques sont des versions allégées des mezzos dramatiques... j’en parlerai plus loin.
Les mezzos lyriques chantent haut et vite, avec de superbes notes médianes et graves !

 

Fra il padre - La Donna del Lago de Rossini


Une mezzo au timbre plus chaleureux, la superstar lettone Elina Garanca.

 

Pure beauté. Et il faut l'entendre chanter…. ouf!

 

Habanera – Tiré de Carmen de Bizet, archi connu.

Source: youtube.com

 

Et les mecs dans tout cela? Jonas Kaufmann, «LE» ténor.

 

Mesdames, il vous plait? Gay? Vous avez pris votre abonnement au MET?

 

E lucevan le stelle – Tosca de Puccini.

Source: youtube.com

 

Adepte de sports extrêmes ? Juan Diego Florez.

 

 Plus aigu et rapide que cela, on meurt! Incandescent, le mec, incandescent.

 

Si ritrovarla io giuro - La Cenerentola de Rossini.

Source: youtube.com


Descendons une octave, genre… Dmitri Hvorostovsky, baryton.

 

L’une des personnalités les plus célèbres en Russie. On court après, se l’arrache, l’arnaque…

 

Votre toast - Carmen...de Bizet, encore et toujours. Quand on l’a, on l’a! que dire de plus.

Source: youtube.com


En descendant encore un peu… voici Ildebrando D'Arcangelo, baryton-basse.
Sur le nom par contre, on repassera.

 

 

Finch' han del vino - Don Giovanni de Mozart.

 

Et finalement, les profondeurs abyssales : Erwin Schrott, basse.

 

Pour le potin : il est marié à Anna Netrebko, la star russe plus haut… Il est l’un des stars du MET.

 

Madamina - Don Giovanni de Mozart. Dans cet air, chanté lors du 70e anniversaire de
Domingo, Leporello liste toutes les femmes avec lesquelles Don Juan a baisé.
Y a-t-il quelqu'un qui ignore que Domingo aime les femmes?

Source: youtube.com

 

ET MÊME LES DÉCORS ONT PRIS LE VIRAGE DE L'IMAGE.

 

La production du New York City Opera de Mose in Egitto de Rossini.

Source: youtube.com

 

Et ce ne sont là que les plus célèbres CHANTEURS.
DERRIÈRE, TOUT un régiment de chanteurs-mannequins
POUSSENT POUR PRENDRE LEUR PLACE AU SOLEIL…
mais que deviennent alors les chanteurs plus en chair?
Il y en a encore ET ILS N'ÉCHAPPENT PAS AU DIKTAT DE L'IMAGE
MÊME S'ILS ONT DES VOIX DIVINES! Mais heureusement,
ils sont là pour rester. Et bien des chanteurs les ADORENT.
Ils produisent des sons que d’autres êtres humains sont
incapables de créer. De la pure magie, ET chaque fois,
LA MAGIE OPÈRE! Il y a des sons qui ne pourront être
entendus que par des chanteurs plus en chair!

 

Dolora Zajick. On ne plaisante pas avec Dolora!

 

Une bête de chant !

O don fatale - Don Carlo de Verdi. Pour jouir de son art, il suffit d'être à 50 pi de distance.
Un vrai système de son dont les décibels vous frappent de plein fouet le visage
et les tympans. Sérieusement  : je l’ai entendu chanter dans Cavalleria rusticana
et j'en suis ressorti avec un nez ensanglanté….

C’est à ce genre de voix que je faisais référence plus haut. Il y a des mezzos lyriques
comme Joyce, des mezzos standards comme Elina et des mezzos dramatiques, comme Dolora, QUI FESSENT!

 

Liudmyla Monastyrska. Soprano... au visage foncé (à cause du rôle évidemment).

 

O patria mia – Aida de Verdi.

Source: youtube.com

 

Ben Heppner, ténor dramatique.

 

In fernem Land - Lohengrin de Wagner

Source: youtube.com

 

Jamie Barton, mezzo. LA MEZZO AU CONTREDO!!!!!!

 

O mon Fernand - La favorite de Donizetti. Plus tard dans cette même soirée,
sa voix dominait tous les choristes, musiciens et solistes réunis...SIX solistes!

 

Et pour conclure...

L’opéra vient de subir un petit déridage. Pour le mieux? Déprimant ? À vous de décider.
Ce que je sais, par contre, c’est d’encourager VOTRE maison d’opéra locale pour VIVRE LA VRAIE CHOSE!

 

CODA

Voici Katherine Jenkins. Certains vont vouloir l’entendre….

 

Ne perdez pas votre temps. Elle n’est pas chanteuse d’opéra, n’a jamais chanté d'opéra et n'en chantera jamais. Alors ne cherchez pas à l’entendre… ça pourrait mal virer…  

Catégorie: 

Commentez

Facebook

Retour aux articles